OSAKA


OSAKA
OSAKA

牢SAKA

Troisième ville du Japon avec 2 589 000 habitants selon les estimations de 1993, 牢saka s’est développée sur le delta de la Yodogawa qui débouche à l’extrémité orientale de la mer Intérieure, sur le littoral du Kansai (ou Kinki) dans le sud-ouest de la grande île nippone de Honsh . Dès le IVe siècle, 牢saka était la principale ville du Japon et son grand centre économique. Elle devint également une place portuaire et commerciale de première importance au cours des périodes de Nara et de Ky 拏to parce qu’elle était proche de ces capitales historiques. Choisie comme résidence par Hideyoshi, le prédécesseur des Tokugawa, au XVIe siècle, 牢saka se développa considérablement autour de l’imposant château féodal construit alors, et resta tout au long de la période féodale la grande place commerciale du Japon, y compris après l’installation des Tokugawa à Edo (l’actuelle T 拏ky 拏).

C’est l’industrie textile qui fit la fortune moderne d’ 牢saka avec, en particulier, les filatures de coton, essentiellement localisées à Sennan, le long du littoral du sud-ouest avant d’être devancée par la métallurgie ainsi que par les industries mécaniques et électriques. L’industrie chimique (colorants, produits pharmaceutiques) et la sidérurgie — implantée sur un polder à Sakai — sont les autres branches principales de ce vaste complexe industriel. Le port, qui fut supplanté par celui de K 拏be installé en eau profonde, a repris un grand essor grâce à d’importants travaux de poldérisation et de dragage, et son trafic (essentiellement régional) atteint 95,1 millions de tonnes en 1992. Il est relié au deuxième pôle d’activité de la ville, Shinsaibashi: c’est le quartier de la gare où se concentrent les grands magasins et les lieux de plaisir, tout au long d’un boulevard qui constitue le centre des affaires et dont le cœur est Nakanoshima (c’est-à-dire l’île centrale), qui domine de ses imposants buildings modernes les maisons basses et les fabriques des quartiers périphériques. Au-delà s’étendent les zones industrielles dont les principales se sont développées en direction de K 拏be, ainsi les villes satellites d’Amagasaki et de Nishinomiya et, sur de vastes polders, Sakai-Sempoku et Nanko sur le port d’ 牢saka. La ville d’ 牢saka connaît des problèmes aigus en matière d’urbanisme et de circulation: les terrains deltaïques s’affaissent et les grands immeubles doivent être ancrés sur pilotis; un métro datant d’avant guerre et qui fut étendu aux banlieues ne suffit plus, et tout un réseau d’autoroutes suspendues a dû être édifié. Avec son lacis de canaux enjambés par treize cents ponts, 牢saka est une Venise japonaise, mais une Venise enfumée qui compte parmi les villes les plus polluées.

Ôsaka
deuxième v. du Japon (dans le S. de Honshû), grand port sur le Pacifique; ch.-l. du ken du m. nom; 2 642 270 hab. Centre d'une puissante conurbation industr.
Chât. féodal.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ōsaka — shi 大阪市 Geographische Lage in Japan …   Deutsch Wikipedia

  • Ôsaka — Ōsaka Vue du centre ville à partir du Umeda Sky Building …   Wikipédia en Français

  • Ōsaka — Vue du centre ville à partir du Umeda Sky Building …   Wikipédia en Français

  • Osaka — • Large city in Japan Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Osaka     Osaka     † Catholic Encycl …   Catholic encyclopedia

  • Osaka-jo — Ōsaka jō Château d Ōsaka …   Wikipédia en Français

  • Ôsaka-jô — Ōsaka jō Château d Ōsaka …   Wikipédia en Français

  • Osaka GP — L IAAF Osaka GP est un meeting international d athlétisme qui se déroule une fois par an à Osaka. Cette compétition est l une des étapes du Grand Prix de l IAAF 2008. Liens externes IAAF Osaka GP sur le site de l IAAF Tour mondial d athlétisme… …   Wikipédia en Français

  • Osáka — (bis Ende des 15. Jahrh. Naniwa), Hauptstadt der japan. Provinz Setsu auf der Südwestküste der Insel Hondo, die zweite Stadt des Reiches und mit Tokio und Kioto eine der drei Fu oder großen Hauptstädte, unter 34°41´ nördl. Br., an der Mündung des …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Osaka — Osaka, Stadt an der gleichnamigen Bai auf der Südwestküste der japanischen Insel Nipon, an der Mündung des Oomi od. Jodogawaflusses; großer Hafen, starke Citadelle; 320,000 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Osáka — Osáka, früher Naniwa, Stadt auf der Südwestküste der japan. Insel Nippon, an der Bai von O. und der Mündung des Jodogawa [Karte: Ostasien I], (1903) 995.945 E.; zweitgrößte Stadt und wichtigster Binnenhandelsplatz Japans. [S. auch Beilage: ⇒… …   Kleines Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.